EntreVues
Le blog du groupe Saur
EntreVues
Le blog du groupe Saur
Retour
Publié le 20 Déc, 2018

Une station d’épuration pour protéger le golfe de Saint-Tropez

C’est une première dans le département du Var. D’un nouveau genre, intégrant notamment le procédé de traitement des micropolluants Carboplus®, la station de traitement des eaux usées de Grimaud se veut moderne, fiable et pleinement intégré à son environnement. Choisi par la municipalité de Grimaud, Saur a su proposer un projet ambitieux en termes de protection de l’environnement pour préserver un écosystème fragile.

Des enjeux environnementaux forts

C’est en effet au cœur du golfe de Saint-Tropez, sur les rives de la mer Méditerranée, que se trouve la commune de Grimaud et sa station d’épuration. En 2018, la municipalité décide de renouveler le contrat de concession de l’usine pour répondre à de nouvelles problématiques environnementales. La protection de l’écosystème de la région est en effet une priorité pour les élus locaux. Les enjeux sont multiples pour la ville :

  • Respecter les nouvelles normes environnementales, voire même anticiper les futures évolutions législatives et réglementaires en matière d’écologie
  • Protéger un environnement remarquable qui attire chaque année plus d’un million de touristes
  • S’inscrire en innovateur dans le domaine du traitement de l’eau

C’est en ayant ces différents enjeux en tête que Grim’Eau, une société créée par Saur, a répondu à cet appel d’offre et a soutenu ce projet. Ce sont en effet les collaborateurs de Stereau, de Saur et d’imaGeau qui ont de concert développé et proposé cette offre à la ville de Grimaud en vue du remplacement de son usine de traitement d’eau.

Traitement des micropolluants : une première sur la côte méditerranéenne

Pour répondre à ces besoins particuliers, les équipes de Grim’Eau ont dû mettre à profit de nombreuses innovations du groupe. Pour lutter contre la menace des micropolluants tout d’abord, ils ont privilégié la mise en place du procédé Carboplus© développé par Stereau. Cette solution a désormais fait ses preuves dans de nombreuses usines de traitement d’eau potable et de traitement des eaux usées partout en France : des perturbateurs endocriniens aux polluants organiques, ce ne sont pas moins de 113 composés de micropolluants qui sont éliminés par cette solution.

La station de Grimaud devient donc la première station d’épuration de la côte méditerranéenne à s’équiper d’une solution éliminant les micropolluants. Une solution de filtration membranaire des eaux usées sera également intégrée au projet, afin d’offrir un filtrage optimal de l’eau avant son rejet dans le milieu naturel. Enfin, l’un des objectifs à plus long terme de la rénovation de l’usine de Grimaud est le déploiement du programme Reuse, qui viserait à réutiliser directement l’eau traitée pour par exemple arroser le golf de Saint-Tropez ou des cultures à proximité. Cette solution sera étudiée plus en profondeur une fois que la construction de la station sera achevée.

Une usine durable, économe en énergie

Outre ces innovations techniques, le projet développé par Grim’Eau a pour objectif de proposer une usine durable et intégrée le plus naturellement possible à son environnement. En plus d’un travail de paysagisme réalisé en parallèle de l’élaboration des plans de l’usine, un plan d’optimisation énergétique sera mis en place et des panneaux photovoltaïques seront installés : tout a été prévu pour que ce projet s’intègre au mieux au territoire du golfe de Saint-Tropez, autant d’un point de vue architectural qu’énergétique. L’écosystème local n’est pas en reste, des mesures de préservation seront prises pour protéger les espèces locales les plus fragiles.

Partagez cet article : Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *